6 tendances à surveiller sur le marché de l’emploi pour 2024

réseautage emploi

Que nous réserve le marché du travail dans les prochaines années?

  1. Coissance significative de l’emploi : En 2015, le Québec comptait 4 097 000 personnes employées, et les projections du Conference Board du Canada prévoient une augmentation continue pour atteindre un record historique de 4 300 300 emplois d’ici 2024. Cette croissance démontre une dynamique économique positive favorisant la création d’emplois.
  2. Réduction du taux de chômage : L’accroissement du nombre d’emplois s’accompagne d’une baisse prévue du taux de chômage, passant de 6,5 % en 2019 à 5,6 % en 2024. Cette diminution est encourageante pour divers segments de la population, notamment les jeunes diplômés, les personnes au chômage, les immigrants et les travailleurs plus âgés qui souhaitent demeurer actifs.
  3. Participation accrue des aînés au marché du travail : L’analyse suggère une augmentation notable de l’activité professionnelle des personnes âgées de 65 ans et plus, avec une hausse prévue de 25 % par rapport à 2015 en 2019. Cette tendance reflète une transition sociodémographique où les aînés contribuent de manière plus significative à la main-d’œuvre.
  4. Essor des emplois professionnels : D’ici 2024, près d’un cinquième (19,3 %) des travailleurs occuperont des postes de niveau professionnel nécessitant un diplôme universitaire, dont 7,6 % seront des postes de gestion. Cette augmentation, estimée à 1,1 % par an, se traduira par la création de 83 000 nouveaux emplois professionnels au cours de la période 2015-2024.
  5. Renouvellement important des gestionnaires : Un aspect marquant est le départ à la retraite prévu d’un tiers des gestionnaires en poste en 2014 d’ici 2024, soit 119 100 personnes. Cela ouvre des opportunités pour la relève et la promotion interne au sein des entreprises.
  6. Challenges liés aux départs à la retraite des professionnels : Près d’un tiers des professionnels en emploi en 2014, soit 227 800 sur 747 400, prendront leur retraite d’ici 2024. Cette situation nécessitera une planification stratégique des ressources humaines pour assurer une transition harmonieuse et minimiser les impacts sur la continuité des activités.

En résumé, ces projections prometteuses soulignent une période dynamique sur le marché de l’emploi au Québec, offrant des opportunités de croissance, de renouvellement générationnel, et un contexte favorable pour différents profils de travailleurs.